Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 20:18
Le vent nocturne sur l'avenue déserte, les lampadaires et leur îlots orangés, les vitrines scintillantes qui découpent l'obscurité, et puis les paroles retenues, les secrets cachés, les amours attendues, rivées au silence, les allées contigues et leurs ombres immobiles, la rentrée chez soi comme , dans un long enterrement d'une journée en-allée, et puis le sommeil, une petite mort réconciliante... octobre 08

Partager cet article

Repost 0
jean-marc theytaz - dans littérature
commenter cet article

commentaires