Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

1u6xuu1.jpgAntonie Burger ne se présente plus. Son univers est traversé de figures étranges, tourmentées et torturées, envoûtantes ou menaçantes: l’artiste de Sierre, originaire de Hollande et établi depuis plus de 35 ans en Valais expose actuellement à la Galerie Grande-Fontaine à Sion.

On y retrouve tout son style abouti , avec des couleurs et des variations de rouge assez violentes, percutantes, qui vous «rentrent dedans» tant elles sont imprimées d’énergies et de lignes parlantes.

Des œuvres toujours très expressives, qui laissent apparaître avec puissance la force intérieure qui habite l’artiste, qui le travaille, le «burine», le fait vivre des moments intenses qu’il nous redonne ensuite dans ses tableaux.

Sa touche est précise, le trait sûr et tremblant à la fois qui nous donne à parcourir des visages ou des corps comme pris dans des séismes, des convulsions, des compressions et dépressions lumineuses et inquiétantes aussi. Mais on peut également découvrir des scènes plus calmes, avec des personnages qui se font des confidences, qui se parlent à voix basse, qui se disent des secrets, des mots d’amour ....

Les visages sont de simples silhouettes, les corps s’étendent dans l’espace ou se recroquevillent sur eux-mêmes comme dans une position fœtale, des danseurs ou des passeurs. Les positionnements et la mise en scène des personnages interpellent le spectateur, des poses qui semblent travailler dans le non-temps, comme prises dans une sorte d’éternité qui fige tout.

Des êtres en-allés, des doubles, des fantômes ou des anges, des vagabonds de l’âme, des êtres broyés par le destin, des voyageurs heureux, les interrogations se multiplient...

Antonie Burger suit son chemin fidèlement, depuis des décennies, avec la même conviction et un langage très élaboré qui fait siens les méandres de l’être humain et de ses questionnements, de ses errances.

Une grande intensité et du mystère

Antonie Burger est né en 1942 en Hollande mais la lumière du Valais l’a envoûté de façon radicale et depuis plus de trente cinq ans il a élu domicile dans la région sierroise. Pour lui peindre est un acte vital, une respiration essentielle, et ses tableaux reflètent une intensité profonde: ses personnages sont énigmatiques et l’artiste de nous fournit pas de clefs d’interprétation, à chacun de s’y retrouver. Comme dit l’une de ses proches

«Plus les années passent, plus il arrive à l’essentiel. Ses créations deviennent toujours plus abstraites et colorées. Un peu comme ces chercheurs d’éponges qui plongent toujours plus loin, toujours plus profondément pour ramener leurs trouvailles à la surface».

Matisse et ses couleurs vives, son trait magique, Rembrandt et son clair-obscur, autant d’artistes qui l’ont marqué et cela se retrouve peu ou prou dans ses créations.

 

 

 

Antonie Burger expose à la galerie Grande-Fontaine, à Sion, jusqu’à la fin décembre.

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de jean-marc theytaz
  • : Textes poétiques, de création- Textes critiques sur des expositions d'art, des sorties de nouveaux livres en Valais et en Suisse.
  • Contact

Recherche

Liens