Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 17:49

L’esprit de la nature souffle sur les dessins

de Gabriella Sulyok

 

Des mouvements d’air qui jouent avec la lumière, des forces de la nature qui s’expriment en lignes, formes et nuances colorées, des arbres qui s’élèvent vers le ciel dans leur verticalité, Gabriella Sulyok  a exposé   à l'automne 2017 à la galerie Graziosa Giger à Loèche.

D’origine hongroise l’artiste qui montre  pour la première fois en Valais ses dessins et autres diverses œuvres a suivi des cours classiques  aux Beaux-arts,  puis une formation à la Haute Ecole de théâtre et de filmographie de Budapest.

Ses créations filmographiques ont surtout trait à la scène artistique hongroise , et elle  nous parle aussi de l’histoire des costumes nationaux de plusieurs pays.. Gabriella Sulyok a également travaillé  durant cinq ans dans un Musée archéologique irakien  à Bagdad où elle a étudié, analysé, comparé les différentes civiliiations babylonniennes, sumériennes et assyriennes.

Ses travaux sont d’une extrême finesse et pureté, avec un touché très sensible, , en utilisant le graphite, la craie, sur divers supports dont le papier. La nature dont elle s’inspire est fréquemment personnifiée, sublimée, idéalisée, sombre et sauvage, pure et menaçante aussi. Un souffle spiritue  habite les éléments, les phénomènes météorologiques nous conduisent dans des territoires tourmentés, lumineux, chaotiques. Des tons brun, chamoisés, d’écorce plus rouge, beige, blanc cassé,  bleu opalescent ou d’outremer, traversent les cieux, les vagues, les rivières ruisselantes.

 Gabriella Sulyok en Valais, chez Graziosa Giger à loèche

Partager cet article

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article

commentaires