Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 17:37

Grésil au soir venant

la forêt sur les hauts de la vallée

revêt sa toge blanche

les embruns de l'hiver

balaient le coteau

je regarde au loin

vibrer les peupliers
la plaine s'endort doucement

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 15:56

Sur la corniche soufflée

des ailes de colombe

sur ta bouche fermée

les paroles oubliées

dans le pli du vallon

nos étreintes

l'éternité d'un instant

une fumée de cristal

Fumée de cristal
Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 16:41

Les voilures dorées

des grands mélèzes

le fuselage aiguisé

des corniches dans le ciel

le vent est tombé

le silence est entré

dans l'espace cendré

du crépuscule

je suis à genoux

près d'un autel

de paroles à naître

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 16:12

~Josep Baqué, un artiste très inventif qui a exposé au Musée de l’Art brut de Lausanne et qui nous présente un bestiaire multiforme, traversé de monstres et d’êtres hétéroclites aux corps polymorphes. Josep Baqué est originaire de Barcelone où il est né en en 1895. Déjà tout jeune il montrait un caractère rebelle, remuant, un peu hors des normes et des schémas sociétaux habituels. Alors que son père travaille dans une fabrique de carreaux de céramique il découvre avec son oncle les arts décoratifs et l’imagerie populaire au travers d’estampages de textiles. L’imprimerie, les arts graphiques l’intéressent très tôt et il aime à feuilleter les magazines parsemés de photos et de couleurs. A 17 ans il part pour l’Allemagne, la France, devient manutentionnaire, tailleur de pierre... Il revient ensuite en Espagne après 1914 pour remplir ses obligations militaires et devient gardien de la paix, profession qu’il exercera durant de nombreuses années jusqu’à son décès en 1967. D’un caractère discret, réservé, sur la retenue , il créera un univers riche de personnages et d’animaux fantastiques: sa production réunit 454 planches groupant 1500 dessins classés en 9 catégories dont les animaux et les fauves, les hommes primitifs, les chauve-souris et les insectes, les araignées géantes, les poulpes, seiches et crustacés, les animaux à plumes... L’exposition de Lausanne présente une cinquantaine de planches provenant de la Collection de l’Art brut et d’une collection privée.

Univers fantastique

Sur les planches de ses débuts on trouve des animaux, loup, cerf, singe, bouc, éléphant... interprétés de façon plutôt naïve. Mais peu à peu les formes de ses réalisations deviennent plus élaborées, sophistiquées , et les assemblages de couleurs plus riches. Ce qui marque particulièrement son œuvre est le souffle inventif de Baqué qui crée des êtres de toute pièce, sortis du néant en quelque sorte et qui sont uniques. «Cependant, s’il refuse l’uniformité, il reprend les mêmes détails élémentaires qu’il combine et réorganise, variant les formes et les couleurs au gré de son imagination, nourrissant ainsi la dimension obsessionnelle de son œuvre.» Un univers fantastique mêlant humains, animaux, êtres hybrides, un conte où chacun peut découvrir des dimensions nouvelles à son monde onirique.

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 17:33

Vevey accueillait l'été 2014 Markus Raetz (1941), l’un des artistes suisses les plus riches et les plus fascinants de sa génération. L’exposition nous proposait plus de 150œuvres toutes périodes confondues, où l’on pouvait découvrir tout le souffle imaginatif, poétique, inventif de l’artiste bernois. À l’occasion de cette première rétrospective dans le Canton de Vaud, le Musée Jenisch Vevey, siège du Cabinet cantonal des estampes, a mis l’accent sur la passion de Markus Raetz pour la gravure et sur son intarissable curiosité pour toutes les techniques d’impression.

Les arts graphiques le subjuquent et il s’intéresse à tout ce qui concerne l’impression. Démultiplication du motif et inversion , dès l’enfance il se met à réaliser des estampes: une même image en recèle d’autres, se transforme ou se révèle, selon la manière que l’on a de la regarder. Dans un jeu de résonances entre gravure, sculpture et dessin, l’exposition soulignait les passages d’un médium à l’autre, pour montrer comment ces glissements – du carnet de dessins à l’estampe ou à la sculpture – viennent renforcer la portée sémantique de l’œuvre. Organisée en partenariat avec le Kunstmuseum de Berne, la manifestation s’accompagnait de l’édition augmentée du catalogue raisonné de l’œuvre gravé de l’artiste, réalisé sous la direction de Rainer Michael Mason.

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 17:27

~La peinture américaine du XIXe siècle, un thème original et inédit qu’a choisi la Fondation l’Hermitage pour fêter son 30e anniversaire cete année. Il s’agit d’une période artistique très féconde durant laquelle les artistes se sont peu à peu détachés de la tutelle européenne en s’affirmant dans un art novateur, soulignant une nouvelle identité nationale qui célèbre la démocratie et la liberté. Au début les artistes se sont intéressés à la peinture de paysage , genre dans lequel ils ont acquis leurs lettres de noblesse. C’est vers 1830 que la Hudson River School, a produit ses œuvres les plus significatives avec des peintres comme Thomas Cole, Frederic E. Church: ils ont peint une certaine forme d’osmose avec une nature grandiose, exaltant la force et la grandeur des éléments. Plus tard ce seront les luministes comme Fitz H. Lane et John F. Kensett, qui se lancent dans ce domaine paysager avec des couleurs chatoyantes et des paysages plus paisibles. Fait plus spécifique, la peinture de genre traitant de la politique américaine avec Woodville alors que Thomas Eakins se lance lui dans les portraits de la classe moyenne, des scènes d’intérieur et de plein air. John F. Peto et John Haberle se sont consacrés pour leur part à la nature morte en réalisant des trompe l’œil très fins et ingénieux. Parallèlement à la peinture la photographie, en vogue lors des campagnes d’exploration des années 1860 nous offre de découvrir des vues d’Alaska, de Yosemite Valley, et des portraits d’Indiens provenant du Musée de l’Elysée à Lausanne. On peut y découvrir des chefs de tribus photographiés par William H. Jackson et Alexander Gardner qui se répondent avec des portraits peints par George Catlin. Une exposition innovatrice qui nous donne à découvrir un pan de l’Histoire de l’Art encore méconnu.

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 16:10

Vallée pierreuse et décharnée

désertique et solitaire

cirques rocheux

où respire l'éternité

j'y marche lentement

en attente d'un peu de calme

entre chien et loup

à l'heure du grand départ

celui des transhumances saisonnières

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 16:59

Chant du loriot

dans les bouleaux dénudés

ombre du mont jetée

sur l'herbe jaunie

les perles de rosée

habitent le zénith

les arbres de lumière

emplissent mon horizon

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 17:16

La lumière sur le fleuve

sur les peupliers

sur la forêt et ses verrières

discrète et familière

les orgues automnaux

livrent leurs musique fragile

leurs harmonies

deviennent aquatiques

le soleil se couche sur le fleuve

le soleil se couche sur le fleuve

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 17:07

Fragmentation du ciel argenté

floraison et entrelacs de branchages magiques

la rouillle a saisi les feuilles de vigne

l'automne est venu lentement

dans une goutte de rosée

dans l'étang les grenouilles

se sont tues

le soleil s'est posé

dans l'écorce d'un bouleau

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de jean-marc theytaz
  • : Textes poétiques, de création- Textes critiques sur des expositions d'art, des sorties de nouveaux livres en Valais et en Suisse.
  • Contact

Recherche

Liens