Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 22:34
La montagne nue, dépouillée, les corridors nocturnes dans un entrelacs de cols inhabités, le silence qui mûrit sur l'onde muette, je traverse la nuit, porteur de mille présences qu'appellent les grands champs de neige transparente. Pierriers de géométries fuyantes, chemins à construire dans les amoncellements de blocs erratiques, et puis les compositions de couleurs sourdes, les tableaux de paroles inscrites sur ta peau odorante, les corps qui se frôlent sur le fil du temps solitaire.
Le souffles chauds chantent entre les flancs ouverts de la vallée, je redescends vers les forêts profondes, il fait vert cendré dans les bras de la clairière qui m'accueille, j'y creuse les berceaux de mes jours, les emportements de nos étreintes qui durent depuis des années, des voyages interminables, des sources d'eau vivante et claire comme un nénuphar au centre de la nuit qui m'attire et me hante. septembre 2008

Partager cet article

Repost 0
jean-marc theytaz - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-marc theytaz
  • : Textes poétiques, de création- Textes critiques sur des expositions d'art, des sorties de nouveaux livres en Valais et en Suisse.
  • Contact

Recherche

Liens