Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 16:17

«La pierre d’amour» , le recueil de Danielle Berrut est sorti de presse aux éditions Xénia.

Un recueil de nouvelles, un genre qui permet sur quelques pages de raconter et de condenser des moments forts de l’existence, avec leurs tensions, leurs énergies, leurs émotions.

«J’aime raviver des croyances populaires ou des traditions orales qui se réfèrent à des mythes oubliés, encore vivants cependant chez certains peuples primitifs.» nous dit Danielle Berrut. «Cette survivance discrète dans notre société est d’autant plus émouvante qu’elle démontre la profonde parenté qui réunit tous les hommes, ceux d’aujourd’hui et ceux d’hier, ceux d’ici et ceux d’autres continents. En outre, j’éprouve un certain besoin de lézarder nos certitudes, de rappeler la densité du mystère qui entoure notre existence et le recours au « fantastique » permet cela» .

L’ouvrage de Danielle Berrut, qui a travaillé longtemps dans l’enseignement, et qui pratique aujourd’hui qu’elle est à la retraite l’écriture de façon pleine et passionnante, rassemble dix nouvelles: «elles incarnent dans toutes leurs nuances une époque révolue, mais encore si présente, des croyances méconnues et pourtant familières, un monde hors de l’espace et du temps aux contours oniriques.»

L’auteure qui en est à son deuxième livre a reçu pour son premier recueil «A fleur de nuage» (Xenia 2013) le Prix du Village du livre de Saint-Pierre-de-Clages.

Envie de partage

Que souhaitez-vous transmettre et partager avec vos lecteurs? «Il faut avouer qu’il y a un côté un peu égoïste dans l’écriture et je pourrais reprendre les mots d’Erri De Luca: « J’écris d’abord pour me tenir compagnie». Et aussi «pour retourner là où ce que tu aimes ne meurt pas. »

C’est peut-être cette nostalgie d’un monde qui passe que j’aimerais d’abord partager. Mais aussi j’ai l’espoir de trouver un écho chez l’autre. Ma vision du monde, mon angoisse existentielle, mon désir de «sublimer» le quotidien, peut-être les éprouve-t-il, lui aussi, et ce serait là une forme de solidarité qui rend plus fort»

Les nouvelles de Danielle Berrut respirent l’étrange, le mystérieux, l’onirique, se rapprochent des contes par les vecteurs fantastiques et magiques qui interviennent dans le fil narratif. La nature y est très présente, avec sa luxuriance, ses aspects parfois baroques, touffus, complexes ou par son dépouillement, sa pureté, ses forces intérieures venues de l’on ne sait où et qui véhiculent des lumières multiples sur les événements qui touchent ses personnages.

Dans «La Pierre d’amour», Nuno, Nina, ont parfois des comportements secrets, les personnages ruminent leurs pensées comme des nourritures dont la date de péremption est échue et qui vont gâcher leur vie, retournant dans leur tête leurs préoccupations, leur solitude , leurs craintes, leurs regrets. «Le chapeau de feutre» nous emmène avec Marion dans un autre monde, celui du temps qui passe, liquide et transparent, celui des souvenirs, des images qui restent gravées dans la mémoire, de saisons qui rythment l’existence comme un métronome avec ses repères et ses jalons, ses inclinations et ses ruptures.

Au fil des nouvelles les situations humaines, les sentiments, les psychologies des personnages nous ouvrent des portes sur l’inconscient, aussi sur l’irrationnel, sur l’inconnu, autant de voyages intérieurs fascinants et dépaysants. Une écriture fluide et poétique rythme ces nouvelles qui emporte le lecteur dans des voyages parfois étranges, toujours passionnants. ..... Si l’écriture n’occupe pas tout mon temps - il y a d’autres tâches qui n’attendent pas et il est bon de respirer- elle occupe mes pensées. Il y a tant d’êtres, de situations, de paysages qui stimulent mon imagination et dont je m’empare pour les faire entrer dans le monde virtuel des livres. Ce monde virtuel est d’ailleurs parfois si réel qu’il m’arrive d’avoir «la tête dans les nuages» et de m’y sentir bien.

Partager cet article

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-marc theytaz
  • : Textes poétiques, de création- Textes critiques sur des expositions d'art, des sorties de nouveaux livres en Valais et en Suisse.
  • Contact

Recherche

Liens