Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 17:53

~Gottfried Tritten, un peintre de renom international, une figure emblématique des arts valaisans et suisses a marqué els arts de notre canton d'une empreinte indélébile.

. Il a longtemps vécu et travaillé en Valais, dans sa maison-atelier de Grimisuat . Un peintre de talent pour qui la Montagne a beaucoup compté dans son œuvre, lui qui vivait en symbiose avec la nature et la peinture, dans une sorte de respiration essentielle et vitale.

«La montagne est en moi depuis ma jeunesse,. Elle m’entourait, elle se dressait devant moi, elle me menaçait de sa grandeur, elle m’ensorcelait par ses noms. Je me souviens de Wildstruebel qui veut dire la chevelure sauvage, déjà la magie m’en voûtait...» disait l’artiste de Grimisuat.

Dans l’Oberland Né à la Lenk (BE), il a passé sa jeunesse dans le Simmental. Après sa maturité, il a suivi l’Ecole des Beaux-Arts de Bâle puis a complété sa formation par des études d’histoire de l’art, de philosophie et de psychologie à Bâle et Berne. IGottfried Tritten a séjourné dans divers pays et fait la connaissance de Picasso en 1949 à Antibes.

Il a acquis au fil des ans un rayonnement international.Ses œuvres ont été exposées dans de nombreuses galeries et musées du monde entier.

Un rayonnement international

L’artiste de Grimisuat était d’une grande curiosité et il a également beaucoup voyagé: c’est ainsi qu’on le retrouve au Maroc,en 1951 et 1952, où il s’adonne notamment au dessin, la peinture et au collage. En 1953 il se rend en Espagne puis il fait connaissance des écrivains Hermann Hesse et Friedrich Dürrenmatt. Le peintre s’établit par la suite à Oberhofen au bord du lac de Thoune en face du Niesen qui deviendra plus tard pour lui «l’incarnation même de la montagne». Troisième séjour au Maroc en 1957. Expositions en Suisse et en Allemagne (Frankfort, Hanovre, Brême). Premier séjour en Grèce où il rencontre le poète Odysseus Eltys. Son vocabulaire artistique s’épure et se dépouille au fil des années ;entre 1958 et 1967 il est très influencé et marqué par les travaux de l’action painting américaine et «son geste pictural se libère».

Les monochromes et les oppositions contrastée noir/blanc font partie de sa palette et il expose un peu partout, Paris, Brest, Francfort, Brême... Il se rend aussi en Grèce et rencontre le poète Odysseus Eltys.... C’est en 1969 qu’il se construit un atelier en Valais et s’établit à Grimisuat en 1977. Gottfried Tritten donna également beaucoup à l’enseignement notamment à l’Université de Berne; il réalisera de nombreuses commandes publiques et parcourera la planète, Japon, Canada, Etats-unis... Tapisseries, vitraux et mosaïques complètent son œuvre et il excellera comme verrier.

Partager cet article

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-marc theytaz
  • : Textes poétiques, de création- Textes critiques sur des expositions d'art, des sorties de nouveaux livres en Valais et en Suisse.
  • Contact

Recherche

Liens