Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 17:59

Toujours riche, variée, diversifiée, la saison du Manoir de la Ville de Martigny présente actuellement «Authentik Énergie»; une exposition qui sort de l’ordinaire et se décline en quatre volets artistiques, comprenant: une exposition d’artistes internationaux au Manoir, des sculptures monumentales en plein air, un festival de musique du monde ainsi qu’une gigantesque sculpture en forme de main «Authentik Burning Hand» de l’artiste COSKUN qui sera brûlée le 15 juin 2014.

L’expostion«Authentik Ener-gie» est organisée et dirigée par la curatrice parisienne Laurence d’Ist. Elle présente une dizaine d’artistes internationaux, «audacieux et sensibles, vivants et entiers.»: Omar Ba, peintre(Sénégalais,vità Genève),MarioBenjamin, peintre (Haïtien, vit en Haïti), AlexBurke,plasticien(Martini-quais, vit à Paris), Coskun, sculpteur-peintre (Franco-turc,vitàParis), MaksaensDenis,vidéaste (Haïtien, vit en Haïti), Astrid Dick, peintre (Argentine, vit à Paris), Olivier Estoppey, sculpteur (Suisse, vit en Suisse), Myriam Mihindou, photographe (Franco-gabonaise, vit à Paris), Pascale Monnin, plasticienne (Suisse, vit en Haïti), et Petra, peintre-plasticienne (Allemande, vit à Paris). Des artistes contemporains qui ont des inspirations au cœur de leur culture personnelle et qui restent également attachés au monde actuel avec ses questionnements, ses antagonismes, sa pluralité, ses composantes infinies, ses problèmes et ses solutions. «L’ambition de l’exposition «Authentik Énergie» est de montrer que les artistes de différentes origines culturelles trouvent, à travers l’histoire de l’art et les codes plastiques, un langage qui leur reste personnel mais qui tend des passerelles avec d’autres cultures, d’autres continents. La cohésion entre les différents projetsartistiques et plasticiens repose sur leur authenticité.»

Omar Ba, par exemple, jette des ponts entre l’Europe et l’Afrique, la réalité et le rêve. Ses créations sont des «poèmes visuels faussement naïfs empreints d’une mythologieaussi personnelle qu’universelle.» Olivier Estoppey, un des plus grands sculpteurs suisses nous présente pour sa part ses fameux Loups, qui ont été exposés au jardin des Tuileries à Paris. Chez Olivier Estoppey, les animaux et les présences humaines ont d’étranges complicités, intimités et proximités, passent par la «pensée». Chez Miryam Mihindou, photographe plasticienne franco-gabonaise, les œuvres sont collectionnées par les fonds régionaux d’art contemporain en France et lesmuséeseuropéens. Mythologie, univers sacré, rites initiatiques font partie de son monde. Alex Burke, est un plasticien originaire de la Martinique; très attaché au passé de sa région il évoque dans ses œuvres, des installations, la traite négrière et aussi la mémoire créole qui mêle de multiples histoires. «Authentik» – Ciel ouvert Une dizaine de sculptures monumentales taillées à la tronçonneuse de l’artiste Coskun et une installation en béton d’Olivier Estoppey ont été placées en ville, parmi les habitants et les visiteurs, dans le cadre d’un parcours piétonnier. Une exposition originale qui investit des lieux ouverts, une idée remarquable à retenir et aussi peut-être à renouveler.£

~«Une exposion authentique traversée d’énergies Pour Laurence d’Ist, curatrice de l’exposition, il s’agit de réunir des artistes de nationalités diverses, avec des racines propres, mais qui ont chacun leur expression, leur langage personnel. «Ces artistes sont authentiques avec des énergies profondes et sont capables de faire passer des émotions, du ressenti à travers leurs œuvres. Avec cette exposition au Manoir, ils dépassent chacun leurs limites et la mondialisation, loin de gommer leur authenticité les enrichit des différences qui les caractérisent. Ils apprennent ainsi à mieux se connaître en baignant dans d’autres cultures.» Laure d’Ist a également eu à cœur de présenter toutes sortes de medium pour caractériser l’ouverture, multiplier les lectures de l’univers , convoquer nos références. Les œuvres présentées dégagent en effet une force, un souffle, des pulsions, qui peuvent passer par des rites inititatiques d’antan avec des regards sur le présent et vers l’avenir. Tout un symbole.£jmt

Partager cet article

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-marc theytaz
  • : Textes poétiques, de création- Textes critiques sur des expositions d'art, des sorties de nouveaux livres en Valais et en Suisse.
  • Contact

Recherche

Liens