Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 17:47

~Couleurs vivantes, traits vifs et sinueux, amalgame de courbes qui s’entrecroisent et se dynamisent, papier, scotch, matériaux hétéroclites.., le Château de Venthône nous donne à découvrir actuellement les œuvres de AndréCrettaz.

Des assemblages et des peintures qui entrouvent un imaginaire riche et fécond, grouillant de vie, de rêves, de voyages. André Crettaz est un artiste autodidacte né à Sierre en 1969; après un apprentissage d’imprimeur il choisit la peinture et les assemblages pour permettre à sa voix intérieure de s’exprimer, de parler à haute voix, de s’évader. Cela fait ainsi maintenant 20 ans qu’il «fabrique des objets», et se met à la peinture, acryl sur papier un peu plus tardivement. «Ce que j’aime c’est la vibration des couleurs les unes contre les autres.» L’affiche de l’exposition montre bien cette respiration, ces pulsions, ces flux qui habitent notre artiste, un ensemble d’oiseaux qui disent le jour qui se lève, qui sort des limbes, qui monte dans la tête et dans les yeux, un rêveur qui traverse le ciel sur son lit de vagabond...: «C’était le matin. J’étais au lit dans un état de somnolence: il y avait une petite pluie.Les oiseaux chantaient. J’avais l’impression qu’il y en avait énormément. J’ai rarement entendu chanter comme ça.» André Crettaz a réalisé notamment avec son frère Patrick, des décors pour des soirées festives ou de rock à La Cour des Miracles et pour le Carnaval de Sierre. Il a été invité à la collective, «Lune et Saturne», au Manoir de Martigny en 2010 et a participé à l’exposition Triades en 2012. André Crettaz est un conteur, il nous dessine ses rencontres, ses joies, des emportements, ses souffrances: un musicien de rue qui le touche, la joie de vivre des enfants, un pique-nique familial en forêt, la femme au parapluie dans un contexte urbain, la foule des Cinq Continents dans ses envols... tout un univers avec ses pleins et ses déliés, ses équilibres et ses chaos..

. Pour ce qui est des assemblages «André Crettaz utilise du papier froissé et du scotch, des objets de récupération, tessons de vaisselle, fil de fer, clous, clés et des matériaux naturels liés à la forêt, coquilles d’escargot, pives, brindilles, branchages, noix, écorces.... qui ont chacun leurs formes et leurs énergies intérieures. Ainsi se conjuguent êtres humains et animaux, oiseaux et sirènes, anges au sourire séraphique... le papier froissé leur donne corps.., à chacun son caractère particulier» comme nous explique Françoise de Preux, qui a présenté l’exposition. Comme le dit aussi Jérôme Meizoz: «André Crettaz aime les matériaux ordinaires, les techniques de bricolage. Les objets récusent le prestige, ils sont livrés comme nous à l’usure naturelle.»£ C/J-M Theytaz Peintures-assemblages de André Crettaz au Château de Venthône, jusqu’au 25 mai. Vernissage le 2 mai dès 18 h 30.

Partager cet article

Repost 0
jean-marc theytaz
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean-marc theytaz
  • : Textes poétiques, de création- Textes critiques sur des expositions d'art, des sorties de nouveaux livres en Valais et en Suisse.
  • Contact

Recherche

Liens